Sécurité Sismique

Quoi faire pendant un tremblement de terre

Bien que les activités de QuakeTek soient axées sur la préparation aux séismes, l’un des facteurs cruciaux pour survivre à un événement de ce type demeure la réaction des personnes lorsque se produit le tremblement. La meilleure chose à faire en pareil cas est de se baisser au sol, de s’abriter sous une table ou un pupitre solide, et de s’agripper. Si vous ne pouvez vous mettre sous un abri solide – évitez les entrées de porte – baissez-vous au sol et protégez-vous la tête et le cou avec vos bras.

 

Bien des renseignements erronés circulent au sujet du « triangle de la vie ». Des études indiquent que ce principe n’offre pas plus de sécurité que celui, plus traditionnel, de baisser la tête et de s’abriter. Cette observation vaut tout particulièrement si vous vous trouvez dans un bâtiment qui a été conçu expressément pour ne pas s’effondrer. Ainsi, vous courez beaucoup plus de risques d’être blessé par la chute d’objets et de débris que par un effondrement de la structure. Et même dans le cas d’un effondrement complet, les preuves demeurent insuffisantes pour pouvoir affirmer que ce « triangle de la vie » procure effectivement plus de sûreté.

Drop Cover Hold on

Se Baisser

Se baisser au sol dès que le tremblement commence. Si vous êtes au lit ou à l’intérieur d’une voiture, restez là où vous êtes. Si vous êtes en fauteuil roulant, Bloquez vos roues!

S’Arbriter

S’arbriter sous une table robuste, une chaise ou si c’est impossible de s’arbriter, couvrir votre tête avec vos mains pour protéger contre la chute d’objets. Si vous avez un livre, un classeur ou un plateau dans vos mains et que vous ne pouvez pas vous couvrir, utilisez-le.

S’Agripper

S’agripper pour vous assurer de rester sous couverture .

Se préparer en cas de séisme

De nombreuses ressources vous expliquent comment vous préparer à un tremblement de terre. Nous avons dressé une liste de certains de leurs conseils parmi les plus judicieux.

  • Ayez un plan établi. Un tel plan comprendra les moyens de communiquer avec vos proches lorsque les secousses auront cessé.
  • S’exercer, s’exercer, s’exercer… Faites des exercices de tremblement de terre avec les membres de votre famille et vos collègues. Ces séances vous aideront à repérer des endroits sécuritaires pour vous mettre à l’abri si une secousse survient.
  • Assujettissez les objets lâches.
  • Emmagasinez des ressources telles que de l’eau potable, des denrées non périssables et une copie de vos documents importants.
  • Communiquez avec les autorités locales afin de connaître quels sont les plans et les programmes locaux qui sont offerts.
  • Apprenez quel est le degré de sécurité que présente votre maison, lieu de travail ou école. Les bâtiments plus anciens peuvent présenter un risque accru; les bâtiments de construction plus récente peuvent être construits selon des critères différents, dépendamment de leur usage.
  • Lisez et apprenez-en davantage. Il existe plusieurs ressources en ligne très enrichissantes. Recherchez à cet effet les pages gouvernementales, ou vérifiez quelles sont vos sources car beaucoup d’information de mauvaise qualité ou qui induit en erreur circule et se trouve reproduite partout sur le Web. Les pages www.ready.gov/earthquakes et earthquakecountry.org sont d’excellentes sources de renseignements sur ce sujet

Après un séisme

Lorsque le tremblement de terre se calme et que les secousses cessent, bien des personnes se mettent simplement à courir pour fuir les lieux. Or, il faut plutôt s’arrêter, étudier un peu la situation et suivre les étapes ci-après :

 

  • Recherchez une voie dégagée vers la sécurité. Si vous en trouvez une, quittez le bâtiment ou la zone, et dirigez-vous vers une aire ouverte, à distance des bâtiments et des infrastructures ayant pu être endommagés par l’événement.
  • S’il y a beaucoup de poussière et de débris volants, couvrez-vous le nez et la bouche avec un chiffon ou un bout de vêtement propre, et utilisez ceci comme un masque antipoussière.
  • Si vous vous trouvez maintenu au sol, coincé, gardez votre calme. Essayez d’éviter de soulever plus de poussière et de débris avec vos membres. Si votre téléphone fonctionne, appelez à l’aide, ou trouvez un moyen de faire du bruit et de signaler votre présence aux équipes de sauvetage.
  • Soyez prêt à vous mettre à l’abri de nouveau en cas de réplique sismique.
  • Communiquez avec vos proches et alertez les autorités. N’oubliez pas qu’il peut être dangereux de pénétrer à l’intérieur de structures ainsi endommagées.

Continuer à apprendre

Il existe de nombreuses ressources disponibles pour en savoir plus sur la sécurité sismique. Vous trouverez ci-dessous des liens vers nos articles les plus récents sur les sujets liés au séismes.